mardi 4 février 2014

a voglia tira lo spago



midi n'est plus qu'un lieu déserté,
le fil sépare les mondes

midi est suspendu à la cloche d'ailleurs
sonnant dans un  drôle d'interlude

on ne s'y perd pas

midi est présent dans les archives des astres

le fil relie les lignes
tout à la fois
lueur et souvenir
présence plombée de chaleur et invisible trace

relie les regards du monde qui n'existe pas

un remaillage atemporel
qui n'est pas pas interrogation
 ni recherche
juste une couture phosphorescente entre les champs

traverse les réalités dans un geste tranquille qui raccommode indéfiniment

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire